Les Cyclistes Qui Chantent

Aux premiers signes du printemps, mes parents sortent les vélos et arpentent les cols Alpins.
Confinement oblige, les sorties cyclistes et les footings sont hors de question en ce moment.
Que faire? Chanter.
Simone a réécrit les paroles de la chanson “Quand Reviendras-tu?” de Barbara pour la mettre au goût du jour. Alain l’accompagne au piano. C’est une “Ode au Pangolin.”

Les paroles de Simone:
“Voilà combien de jours, voilà combien de nuits
Voilà combien de temps que nous sommes ici
Enfermés, confinés et privés de sorties
Alors que le printemps émerge et nous sourit
Doudou nous avait dit : ce sera quinze jours
Oui mais voilà depuis, il nous remet un tour,
Qu’avait-il donc besoin, ce fichu mandarin
De mettre à son menu un pauvre pangolin ?
Dis, quand sortira-t-on, dis, ça devient très long
Les couples se défont, et partent à la dérive,
L’angoisse monte d’un ton, on frôle l’explosion.
Si ce désastre au moins, nous servait de leçon,
Si les hommes devenaient un petit peu moins cons,
Mettaient en parenthèse, leurs sales habitudes,
Et se débarrassaient des vieilles turpitudes,
Si l’histoire de ce pauvre petit pangolin
Qui vivait bien tranquille, et ne demandait rien,
Pouvait changer le monde, changer notre destin
Nous laisser entrevoir, de plus beaux lendemains.
Oui, on ressortira, oui, ce beau jour viendra,
Peut-être on sauvera, note vieille planète,
Peut-être on changera, lorsque ce jour viendra.”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s